Premier achat immobilier : tous nos conseils

Premier achat immobilier

Ah, le premier achat immobilier ! Devenir propriétaire de son premier logement résulte de décisions longues et réfléchies. Quand cette idée de projet survient, il est impératif de connaître les étapes qui mèneront vers une bonne acquisition.

Dans cet article nous allons donc vous guider. Le but ? Que vous réalisiez confortablement votre premier achat immobilier. Pour cela, nous allons vous mener vers les bonnes questions.

Quand est-ce que je souhaite acheter ?

D'abord, il est nécessaire d’être sûr que, pour vous, l’achat est financièrement plus intéressant que la location. Ensuite, intéressez-vous à votre stabilité géographique. Et demandez-vous aussi combien de temps vous estimez garder votre bien. Sachez qu’il est déconseillé d’acheter pour moins de 6 ans.

Enfin, renseignez-vous sur l’accessibilité des prix des logements et vérifiez que votre budget est suffisamment convenable pour devenir primo-accédant (personne qui effectue son premier achat immobilier).

Quel type de bien acheter ?

Dans un premier temps, définissez votre zone géographique idéale. Faites le en fonction de la localité de votre activité professionnelle, des commerces, ou encore des transports en commun.

Ensuite, poursuivez en déterminant la surface optimale que vous souhaiteriez et par conséquent vers quel type de bien vous tourner : appartement ou maison ? Dans le neuf ou dans l’ancien ? Avec travaux ou rénové ? Une fois décidé(e), réfléchissez à vos critères prioritaires quant à la sélection de votre futur logement (balcon, terrasse, jardin, ascenseur, cave, garage, parking…).
Besoin d'aide ? Utilisez notre check-list pour définir vos critères !

Une fois que vous avez défini tous ces éléments, examinez l’offre des biens en vente correspondant à votre recherche sur le secteur que vous prisez. Consultez le prix moyen au mètre carré si vous convoitez un appartement ou les prix de maisons ayant les mêmes caractéristiques que celle que vous ciblez.

enlightened Bon à savoir : pour cette question, gardez en tête que vos besoins du jour ne sont pas nécessairement les mêmes que dans 5 ou 10 ans. Projetez-vous !

Comment rechercher et négocier mon bien ?

Pour cette phase, débutez vos démarches en choisissant par quel biais vous allez établir vos recherches. Voulez-vous faire appel à une agence immobilière ou un chasseur immobilier ? Le faire de particulier à particulier ? Durant cette réflexion, consultez les annonces immobilières qui s’offrent à vous : sur internet, dans votre journal local, chez vos commerçants, dans les vitrines d’agences immobilières… Ou encore grâce à votre entourage et au bouche-à-oreille !

Dès lors que vous avez repéré le bien tant espéré, vous pouvez commencer à évaluer votre marge de négociation sur ce potentiel achat en le comparant avec ce qui se fait actuellement sur le marché. Grâce à cette démarche, vous pourrez peut-être obtenir un pourcentage de rabais ! Et sans oublier que si le logement que vous convoitez comporte certains défauts, ceux-ci se verront être à votre avantag. Vous pourrez peut être là aussi négocier une remise sur le prix.

Comment financer mon projet ?

Sûrement l’une des questions qui angoissent le plus lors d’un premier achat immobilier… Mais pas de panique ! Plusieurs solutions s’offrent à vous.
Avant toute chose, il est primordial de déterminer votre apport personnel afin d’augmenter vos chances d’obtenir un prêt et par-dessus tout de trouver un bon taux d’intérêt.

Pour suivre, demandez-vous quelle somme vous pouvez raisonnablement emprunter. Pour se faire, faites un point sur vos revenus et dépenses mensuels. Calculer combien vous pourrez supporter chaque mois tout en vous laissant un minimum pour vivre (rappelez-vous pour cette étape que vous ne devez pas dépasser 33% d’endettement).

Maintenant que vous en savez plus sur le prêt, vous pouvez désormais vous renseigner sur les aides financières accordées aux primo-accédants. Celles-ci sont nombreuses, et le fameux prêt à taux zéro en fait partie !

N’oubliez pas de vous documentez sur les assurances, obligatoires et facultatives. Comparez également les meilleurs taux du moment pour les crédits immobiliers grâce à des simulateurs.

Pour finir, vous n’avez plus qu’à ajouter à votre budget les dépenses liées à votre nouveau statut de propriétaire. Comptez les frais de notaires (situés entre 7 à 8% du prix d'achat dans l'ancien et 2 à 3% dans le neuf) et les frais supplémentaires tels que les taxes foncières et les travaux d’entretien du bien.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous retrouverez sur notre site acheterunbienimmobilier.com des articles vous détaillant toutes ces étapes ! 

3 Commentaires

    • Bonjour Delphine,

      Vous trouverez toutes les réponses à votre question juste ici !

      Bien à vous,

      L’équipe d’acheterunbienimmobilier.com

5 Rétroliens / Pings

  1. Etes-vous prêt pour l’achat immobilier ?
  2. Guide de l’achat immobilier
  3. Acheter son premier appartement
  4. Étapes pour acheter une maison
  5. Comment trouver son appartement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.