Neuf ou ancien : faites le bon choix pour votre achat immobilier !

Neuf ou ancien

Cette question est l’une des plus courantes lorsque l’on souhaite devenir propriétaire.
Si vous êtes ici, c’est que vous vous l’êtes aussi posée, et si nous sommes là, c’est pour vous éclairer !

Vous trouverez donc ci-dessous un tableau vous récapitulant les principaux avantages et inconvénients pour chacune des éventualités envisagées.

  Avantages Inconvénients
Achat neuf 
  • Surface habitable optimisée et un espace fonctionnel
  • Gage de qualité et de sécurité
  • De meilleures performances thermiques et acoustiques rendues obligatoires par les lois Grenelle
  • Des garanties (biennales et décennales) attachées aux travaux qui permettent de se retourner contre le promoteur ou les entreprises en cas de malfaçon
  • Des charges courantes plus faibles
  • Des frais de notaire moins élevés
  • Exonération partielle de taxe foncière pendant 2 ans
  • Mise à disposition du Prêt à Taux Zéro (TPZ) = prêt sans intérêt en cas de construction ou d’achat d’un logement neuf, avec ou sans travaux
  • Dispositif Pinel = réduction de votre impôt en cas d’investissement locatif
  • Prix d’achat plus élevé que pour un logement ancien, la différence pouvant aller de +20% à +30%.
  • Peu de logements neufs en centre-ville
  • Il faut attendre plusieurs mois voire années avant d’avoir le bien livré dans le cas d’achat sur plans d’un logement neuf (VEFA*)
  • Un achat sur plans est toujours risqué : pas de possibilité de voir le bien avant la livraison
  • Charges de copropriété plus importantes (ascenseur, espace vert…)
Achat ancien
  • Nombreux logements anciens situés en centre-ville
  • Prix d’achat généralement moins élevé que dans le neuf
  • Possibilité d’emménager dans les 3 mois après la vente immobilière
  • Création d’un déficit foncier déductible de vos revenus imposables si vous réalisez certains travaux
  • Décote sur le prix de vente d’un logement ancien nécessitant de réaliser des travaux de rénovation
  • Prêts réglementés avantageux en fonction de la nature des travaux : éco-PTZ ou prêts bancaires spécifiques pour financer des travaux d’économie d’énergie
  • Des frais de notaire plus élevés (entre 6 et 8 %)
  • Eventuels travaux à prévoir pour remettre le logement aux normes
  • Des charges courantes plus importantes
  • Isolation thermique et phonique souvent moins efficace que dans un logement neuf

*Pour information, la Vente en l’Etat Pur d’Achèvement (VEFA) est une procédure qui ne concerne que l’achat de logements neufs. Elle consiste pour l’acquéreur à choisir un logement sur plans (d’après une maquette ou images de synthèse) qu’il paiera tout au long de sa construction.
Ces fonds permettent au promoteur d’acheter le terrain et de commencer à bâtir l’immeuble. A chaque étape (gros œuvre, clos et ouvert, second œuvre…), les futurs propriétaires versent un pourcentage du prix total.
Le solde est payé à la remise des clés et ce n’est qu’à ce moment que les acheteurs deviennent réellement propriétaires.
La VEFA est une procédure typique française et très répandue sur le territoire.

1 Commentaire

2 Rétroliens / Pings

  1. Comment acheter un appartement ou une maison ?
  2. Premier achat immobilier : tous nos conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.